30 septembre 2016

Bilan de septembre 2016

Voici un billet récap' de mes lectures du mois passé ! J'ai été inspirée ça et là, sur les blogs que je lis, par la démarche et, finalement, pourquoi pas...(on verra si je m'y tiens !)

Cette année, une fois n'est pas coutume, j'ai été finalement assez peu enthousiasmée par la Rentrée Littéraire. Peut-être une vague impression de sujets déjà lus et relus, de thèmes moins engageants ? En ce mois de septembre (et on peut compter la fin d'août), certaines parutions d'auteurs que j'apprécie d'habitude beaucoup ne m'ont pas donné envie ou m'ont carrément effrayée (je repousse d'une semaine à l'autre la lecture du dernier opus de Laurent Gaudé, ou celui de Cécile Minard), craignant finalement d'être "déçue".

Je l'ai été, ce mois-ci, sur des parutions plus ou moins récentes. 
Trois déceptions :



Pour le "testament littéraire" de Jim Harrison, que j'attendais impatiemment, comment dire ?... J'ai aimé, parce que j'aime ce type, parce que la légende est justifiée, mais j'ai eu la vague impression d'une arnaque, parce que tout ce qui est dit dans ce bouquin me semble avoir déjà été publié...

J'ai eu un avis mitigé sur le dernier roman de Yasmina Khadra, pas assez abouti à mon sens, et je suis d'abord restée circonspecte sur le nouvel opus de Serge Joncour avant de réviser quelque peu mon jugement, son histoire, d'abord considérée comme une "bluette" me trottant encore en tête un mois après...




Par contre, coup de cœur (ou parfois pas très loin) pour ces romans :




En route pour octobre ?

3 commentaires:

  1. Je note tes coups de coeur Gallmeister, les autres, je les avais bien en tête ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est un super bilan avec des très bons romans !!! :D

    RépondreSupprimer
  3. Très bon bilan, j'ai trouvé par hasard 14 juillet à la BM samedi (dans le carré des coups de coeurs des bibliothécaires) - chose rare,car les livres de la rentrée sont souvent difficiles à trouver. J'ai hâte de le lire.
    sinon les bilans, c'est bien quand on y retourne quelques mois après, on a une vision d'ensemble de son année et parfois, on a oublié certaines lectures !

    RépondreSupprimer