11 août 2018

Méfaits d'hiver - Philippe GEORGET


Editions Pocket
Parution : 12 juillet 2018
512 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :

L'hiver est rude pour Gilles Sebag, lieutenant de police à Perpignan. Après de longs mois de doute, il découvre la terrible vérité : Claire le trompe et son monde s'écroule. 

Alors qu'entre déprime, whiskies et insomnies il tente de surmonter cette douloureuse épreuve, ses enquêtes le mènent vers d'autres tragédies : une femme abattue dans un hôtel, un dépressif qui se jette du haut de son immeuble, un homme qui menace de faire exploser le quartier. Hasard ou loi des séries, une véritable épidémie d'adultères tournant chaque fois au drame semble en effet s'être abattue sur la ville... 

Ce que j'en ai pensé :

" Il faut soigner le mâle par le malt."

Pour Gilles Sebag qui apprend par hasard que sa femme le trompe, le whisky paraît être le seul moyen de noyer ses doutes et son chagrin...
Et on croirait que tout Perpignan s'est donné le mot, il y a comme une "épidémie d'adultère" et tout le polar va tourner autour de l'infidélité.

Pourtant, si l'intrigue pourrait paraître un peu faible parce que basée sur ce fait sociétal, elle s'enrichit d'une étude de caractères approfondie, intelligente et sensible.
Toute la palette des sentiments est explorée, tous les doutes d'un couple, et ça reste fin et délicatement posé, donnant aux personnages (du flic qui accepte au cocu qui pète un câble et menace de faire sauter le quartier) une dimension intéressante. L'intrigue permet la réflexion sur la pérennité des couples, sur la fidélité, sur l'amour ou encore sur le pardon, et dessine en creux des portraits d'hommes et de femmes qui surmontent l'épreuve de l'infidélité (ou pas).

Et puis, le roman ne manque pas de rebondissements (il y a bien une enquête policière en toile de fond !), le rythme est soutenu et ça donne assez de peps pour ne pas croire qu'on n'y parle que d'adultère !

J'ai vraiment été happée par ce  polar, j'en ai aimé le style narratif flirtant entre moments forts et introspection, ne négligeant pas l'humour, et je vais m'intéresser de près aux autres opus de l'auteur ;o)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire