15 septembre 2014

Dix livres qui m'ont marquée


- Le blé en herbe, COLETTE
Un roman attaché à mon adolescence, aux souvenirs de vacances et aux premières amours. Après celui-ci j'ai lu tous les romans de Colette sauf..la série des "Claudine" qui ne m'a jamais tentée !
- La bicyclette bleue, Régine DESFORGES
Une héroïne fragile et forte, le contexte historique, les émois d'une jeune fille, le courage des résistants. Je me souviens que ma grand-mère me l'avait prêté, elle ne lisait que des romans à l'eau de rose et je n'attendais donc pas grand chose de cette lecture ! Et pourtant !..
- Du côté de chez Swann, Marcel PROUST
Au départ, ce qui n'était qu'un snobisme d'étudiante (comment, tu n'as jamais lu Proust, han han !) s'est révélé un coup de cœur et une addiction ! Je ne quittais plus mon petit Marcel asthmatique !..jusqu'à ce que le toubib, me diagnostiquant une légère dépression, ordonne à mes parents de me confisquer l'objet du délit ! Moi qui ne faisais que lire, et lire encore, j'ai dû me mettre sérieusement à la préparation de mon bac...(et depuis j'ai laissé Proust sur mon étagère !)
- Cent ans de solitude, Gabriel GARCIA MARQUEZ
Grande claque littéraire ! Je venais juste de voir le film au cinéma (je séchais les cours de fac pour voir "Howards'End", "Avec vue sur l'Arno"...) et j'ai tellement aimé que je me suis plongée dans le roman, éperdument ! Ce roman m'a permis de découvrir la littérature sud-américaine et m'est resté en mémoire jusqu'à aujourd'hui.
- La place de l'étoile, Patrick MODIANO
Première rencontre avec Modiano, la quatrième de couverture m'interpelle («Au mois de juin 1942, un officier allemand s'avance vers un jeune homme et lui dit : "Pardon, monsieur, où se trouve la place de l'Étoile?" Le jeune homme désigne le côté gauche de sa poitrine.»), la couverture de Pierre Le Tan me séduit, le roman me ravit. Je suis devenue une inconditionnelle de l'auteur !
- Je vais bien ne t'en fais pas, Olivier ADAM
Choisi au hasard en librairie, ce livre est une surprise : le roman français contemporain parle aussi des petites gens, de leurs faiblesses, d'un monde qui ne tourne pas rond. J'adore cette sincérité qui me touche, j'aime le regard blessé de l'auteur qui devient l'un de mes chouchous.
- Le soleil des Scorta, Laurent GAUDÉ
Ça parle d'Italie donc ça ne pourra que me plaire ? c'est pire que ça ! Je découvre une perle, une histoire forte, rythmée par des mots puissants, une certaine violence et pourtant tellement de poésie...Chaque phrase me transporte, me remue...un coup de cœur ! Forcément, depuis, j'attends chaque nouvelle publication de Laurent GAUDÉ !
- Les hirondelles de Kaboul, Yasmina KHADRA
C'est loin l'Afghanistan, les USA y mènent une guerre sans merci contre les talibans. Ce bouquin me laisse touchée, émue. J'ai enchaîné avec tous les livres de cet auteur disponibles puis avec ceux de Khaled HOSSEINI évidemment ! 
- L'héritage des Templiers, Steve BERRY
Premiers pas avec le polar ésotérique ! Jusque là, j'avais lu tout un tas de romans policiers et je ne connaissais pas le genre. Dès que les dernières pages ont été tournées, je me suis lancée dans une quête frénétique d'autres ouvrages sur le même thème, puis sur d'autres énigmes ésotériques, et je guette toujours la sortie du prochain roman de cet auteur avec autant de plaisir !
- Du domaine des murmures, Carole MARTINEZ
Je venais de lire Le coeur cousu quand ce roman a été publié, et l'auteur m'avait charmée. Comme la quatrième de couverture raconte une histoire qui me plaît, je me lance ! Une fois encore, je tombe en amour et j'ai presque envie de reprendre mes bouquins d'histoire médiévale qui prennent la poussière depuis la fac !!

J'aurais pu choisir Bonjour tristesse de Françoise SAGAN, 1Q84 de Haruki MURAKAMI ou encore Le dernier frère de Nathacha APPANAH, ce sont ceux qui me sont revenus en mémoire, juste après.

4 commentaires:

  1. J'avais bien aimé "le soleil des scorta" et je compte emprunter très bientôt "du domaine des murmures" :-) Belle sélection ! Et j'admire les livres soigneusement recouverts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. deux excellents romans, n'hésite pas ! quant aux livres recouverts...les derniers ne le sont pas, j'ai pris trop de retard !

      Supprimer
  2. La bicyclette bleue a marqué mon adolescence. Du coup, j'ai lu "Autant en emporte le vent" (car La bicyclette bleue en est un plagiat) et j'ai adoré!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai préféré la version de Régine Desforges, Scarlett dans la VO (que j'ai lu aussi et aimé) m'agace trop !

      Supprimer