10 février 2017

Equateur - Antonin VARENNE

Editions Albin Michel
Parution : 1er mars 2017
350 pages


Ce qu'en dit l'éditeur :

USA. 1871. Pete Ferguson est un homme en fuite. Il a déserté l'armée durant la guerre de Sécession, est recherché pour meurtre dans l'Oregon, pour vol et incendie dans le Nebraska.
Sous le nom de Billy Webb, il est embauché par des chasseurs de bisons qu'il quitte après un différend sanglant. Il croise alors la route de Comancheros qu'il suit jusqu'au Mexique, d'où il s embarque pour le Guatemala... Quoi qu'il fasse, où qu'il aille, Pete attire les problèmes et fait les mauvais choix. La violence qui l'habite l'éloigne toujours plus de ceux qu'il aime : son frère Oliver, resté au ranch Fitzpatrick avec Aileen, Alexandra et Arthur Bowman.
C'est une femme qui changera son destin, une Indienne Xinca chassée de sa terre natale. Pour la sauver, il fera échouer une tentative de coup d'état. Ensemble, ils iront jusqu à l'équateur dont Pete a fait son graal et où il pense que les forces régissant ce monde s'inverseront enfin. 

 Après une maîtrise en  philosophie, Antonin Varenne parcourt le monde : Islande, Mexique… la Guyane et l'Alaska sont les deux derniers pays en date qu'il a découverts. Avec Fakirs (2009), il reçoit le Grand Prix Sang d'encre ainsi que le Prix Michel Lebrun, puis le  prix Quais du Polar /20 Minutes avec Le Mur, le Kabyle et  le Marin (2011). En 2014 est sorti Trois mille chevaux vapeurs chez Albin Michel, un grand roman d'aventures.


Ce que j'en ai pensé :

Il y a de la haine dans toutes les mauvaises décisions que prend Pete Ferguson, de celles qui vous décident à tuer un homme, entre peur et envie de sauver sa peau. Mais il y a aussi  un fichu désespoir et une solitude  qui vont lui donner le courage (ou la faiblesse ?) de partir loin de ce ranch Fitzpatrick où il avait été  recueilli par Bowman dans Trois mille chevaux vapeur.
Il est devenu un renégat, un mercenaire, à l'occasion chasseur de bisons, faux secrétaire d'un poète révolutionnaire, orpailleur, parcourant le continent américain du Nord au Sud pour s'approcher de ce qu'il pense être le but ultime, l'endroit où il pourrait enfin trouver la paix et peut-être la rédemption, l'équateur.
Là où les pyramides reposent sur leurs pointes.
Des Etats-Unis à peine relevés de la Guerre de Sécession jusqu'en Equateur, chevauchant les plaines ou se cachant dans la forêt tropicale, il ne sait pas que c'est en lui-même qu'il cherche ; une quête de soi dans la fuite...

Ça commence comme un western (des saloons et des bagarres, la vie des pionniers américains, une chasse aux bisons qui n'est pas sans rappeler Butcher's Crossing de J.-E. Williams -l'auteur crédite Franck Mayer et son Tueur de bisons), ça se poursuit comme un vrai roman d'aventures où l'on croise des mexicains, des indiens, des évadés du bagne de Cayenne : un roman très intense, aux multiples rebondissements, qui ne laisse aucune minute de répit au lecteur...

Une vraie belle histoire, un héros fort et fragile à la fois, hésitant entre criminalité et compassion, capable du pire comme du meilleur, un type farouche et (presque) solitaire !
Nul besoin d'avoir lu Trois mille chevaux vapeur avant ce roman-ci : les références aux personnages déjà évoqués sont suffisamment éloquentes et cette nouvelle histoire se suffit à elle-même. Elle offre d'ailleurs déjà, dans ses lignes finales, la possibilité d'un nouveau décor pour une suite.

Je remercie les Editions Albin Michel et Babelio pour cette formidable lecture en avant-première sous la forme d'épreuves non corrigées (d'où les deux couvertures présentées) ! J'aimais déjà beaucoup les polars d'Antonin Varenne, mais là, je suis conquise par sa plume qui sait jouer avec les genres !

 


3 commentaires:

  1. J'ai découvert cet auteur par le biais d'une novella et j'avais beaucoup aimé sa plume !

    RépondreSupprimer
  2. Comme Noukette ! (on a lu le même)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vu qu'il était sélectionné pour le prix des libraires et j'attendais un avis.

    RépondreSupprimer