22 mai 2017

Monteperdido - Agustin MARTINEZ

Editions Actes Sud - Collection Actes noirs
Parution : mai 2017
Traduction : Claude BLETON
480 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :

Monteperdido : un village de montagne acculé contre les plus hauts pics des Pyrénées. Des routes sinueuses, impraticables en hiver, des congères, des rivières qui débordent. Quelques familles, souvent coupées du monde, des sangliers et des chevreuils dans les forêts de peupliers et de pins noirs. C’est là que disparaissent un jour deux fillettes de onze ans qui, comme tous les soirs, traversaient la pinède de retour du collège. Malgré la mobilisation exemplaire du village, on n’a jamais retrouvé leurs traces.
Cinq ans plus tard, au fond d’un ravin, une voiture accidentée et le cadavre d’un homme. À ses côtés, une adolescente désorientée mais vivante : Ana, une des fillettes disparues. Si l’autre est toujours en vie, le temps presse. Qui se cache derrière cet enlèvement ? Deux inspecteurs de Madrid viennent rouvrir l’enquête mais se heurtent à l’hostilité des habitants qui chassent en meute, faisant front contre l’élément exogène, prêts à lutter jusqu’à la mort pour cacher leurs terrifiants secrets. Il apparaît pourtant qu’Ana connaît son ravisseur. Est-ce uniquement la peur et la proximité de son bourreau qui la musellent ? Comment comprendre la troublante triangulation qui s’est jouée pendant cinq ans dans le sous-sol exigu d’un refuge de montagne ? Un roman puissant, âpre et vertigineux à l’image de son saisissant décor.

Né en 1975 en Espagne, Agustin MARTINEZ a d'abord travaillé dans la publicité avant de se consacrer à l'écriture de scénarios. Monteperdido est son premier roman.

Ce que j'en ai pensé :

Monte perdido, mont perdu...un coin reculé des Pyrénées espagnoles, une vallée noyée sous la neige en hiver et sous les pluies torrentielles au printemps, celles qui détruisent les ponts et noient ses habitants.
Un lieu comme hors du temps où la faune sauvage (sangliers, cerfs et chamois) s'ébat dans la forêt qui couvre cette vallée, un endroit où les touristes viennent se reposer, s'essayer à l'escalade ou au canyoning. Là où le seul tunnel qui aurait relié ce "rien" au monde n'a même pas été achevé...Là où ont disparu cinq ans auparavant deux gamines même pas ados.
Tout le monde a été soupçonné et il a été soudain, naturellement, plus commode de supposer qu'une personne extérieure au village avait pu enlever (tuer ?) les deux gamines..
Sauf que, dans ce village coupé du monde, chacun tient ses secrets bien gardés, protège son intimité, se défie de l'autre.
Sara, la flic un peu névrosée, va démêler les fils, s'égarer, reprendre les pistes d'une enquête bâclée cinq ans plus tôt

Un rythme assez lent mais qui permet au lecteur de s'immiscer dans l'âme de chacun des protagonistes, de comprendre les failles et les peurs, de cheminer au plus près de chacun d'eux.
Plutôt très bon pour un premier roman et au final, une intrigue prenante à laquelle s'ajoute une fin déroutante !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire