6 novembre 2017

Le jour d'avant - Sorj CHALANDON

Editions Grasset
Parution : 16 août 2017
336 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :

«  Venge-nous de la mine  », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

cérémonie en l'honneur des morts de la fosse 3-3 bis dite Saint-Amé le 27/12/1974

Ce que j'en ai pensé :


Sorj Chalandon, chaque fois que je lis, je m'interroge ! Comment cet écrivain fait-il pour me retourner le coeur ? Cette fois, j'y allais un peu à reculons, pas trop envie de me frotter à cette histoire de mineurs sans pouvoir me l'expliquer. Et puis...

Je me suis laissée entraîner par cette histoire où un gamin, par amour pour son frère, décide de le venger en tuant le contremaître qui n'a pas assuré la sécurité des hommes qu'il envoyait au fond du puits de mine. 

42 morts +1.

Sauf que...

Sorj Chalandon offre un rebondissement étonnant à ce récit, plonge le lecteur dans le doute et la perplexité, rebat les cartes de son poker-menteur ! Et en profite pour interroger sur la responsabilité, sur le remords, la justice, la vérité et nos petits arrangements de conscience, offrant un personnage extraordinairement complexe.

Une parfaite réussite, une lecture en apnée (et j'avoue, quelques larmes...)

"Tu sais quoi ? disait mon père. Tu n'iras pas au charbon,tu iras au chagrin."

2 commentaires:

  1. J'ai mis la main dessus hier. Finalement, je crois bien que je vais le lire plus rapidement que prévu...

    RépondreSupprimer
  2. On verra si tu es aussi surprise que moi !

    RépondreSupprimer