12 septembre 2013

Antechrista - Amélie NOTHOMB


Je n'avais rien lu d'Amélie Nothomb depuis Hygiène de l'assassin !!! le tout premier roman de cet écrivain qui avait fait beaucoup de bruit à l'époque et que j'avais aimé, parce qu'original et caustique.
Et puis, donc, plus rien !! agacée par le personnage, son côté "vampirella" surjoué, ses chapeaux ..!

Comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, j'ai attrapé tout à l'heure au rayon livres de mon hypermarché, un roman qui me faisait envie ! 


 
L'histoire : Blanche n'en revient pas de retenir soudain l'attention de Christa, si belle, si populaire parmi les étudiants de sa fac. Si surprise de n'être plus transparente aux yeux de ses camarades, elle présente sa nouvelle "amie" à ses parents et est très vite dépassée par les évènements : Christa lui ravit l'attention de ses parents et la maintient dans un état de dépendance très violent.
Christa devient vite le poison de Blanche, son Antéchrista (et la métaphore est judicieuse tant Christa est diabolique, perverse et manipulatrice !!).
 
Pour être honnête : j'ai beaucoup aimé ! tant l'écriture reflète les angoisses des adolescentes : être aimée, être intégrée au groupe social, tout en conservant sa personnalité, sa "chambre à soi" (le rapport à Virginia Woolf est évident) où se replier...
Agréable surprise que ce roman, lu en une toute petite heure, et qui soudain, me donne envie d'autres découvertes nothombiennes ;o)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire