18 février 2014

En même temps, toute la terre et tout le ciel - Ruth OZEKI


Canada, baie Désolation. Ruth est un écrivain en panne d’inspiration, exilée sur l’île par amour pour Oliver. Elle, la new-yorkaise, s’ennuie dans ce bout du monde battu par les tempêtes et peuplé par les loups et les commères. Lors d’une balade en bord de mer, elle trouve un sachet congélation qu’elle prend d’abord pour un déchet avant de s’apercevoir qu’il contient des lettres écrites en japonais, une vieille montre et un livre de Proust qui s’avère être le journal intime de Nao, jeune japonaise de seize ans, à la dérive.

Nao a l’impression de rater sa vie : son père, informaticien dans la Silicon valley a été viré de son emploi lors de l’éclatement de la bulle internet et il passe plus de temps à trouver un moyen idéal de se suicider qu’à chercher un job. La famille est ainsi passée du rêve américain à une vie médiocre dans un appartement miteux de Tokyo et ses camarades de collège qui l’ont choisie comme souffre-douleur ne l’aident pas Nao à apprécier sa nouvelle vie.
C’est à son journal qu’elle raconte tout ça. Elle parle aussi de son arrière-grand-mère, nonne bouddhiste, ancienne anarchiste féministe, cent quatre ans au compteur et une joie illimitée ; elle évoque son oncle, kamikaze pendant la 2nde guerre mondiale, poète amoureux de la langue française, mort au combat.

Par le biais du journal, les destins de Ruth et de Nao vont se croiser. Ruth, persuadée que le journal a dérivé dans la mer suite au tsunami, s’inquiète de ce qu’il est advenu à Nao.

Voilà LE roman que j’attendais dans cette sélection du Prix ! ! Le vrai coup de cœur ! Un univers à la Murakami (sans le décalage très onirique de ses narrations), un livre à la fois fort et doux qui parle du rapport au temps, à l’histoire, à la solitude, un livre qui parle de la mort mais surtout de la vie. Il y a à la fois de la poésie et de la fureur, de la bienveillance et des colères, il y a un étrange (et très réussi) mélange de culture américaine et japonaise où l’impermanence des choses apporte un regard nouveau sur la fragilité de l’humain.
Et comme j’étais « déçue » que ça soit un premier roman tant j’avais envie, tout de suite, de lire d’autres magnifiques pages comme celles-ci ! ! 

La note ?? 20/20 !! 



le site de l'auteur :  http://www.ruthozeki.com/


3 commentaires:

  1. je n'ai pas aimé 100% de ce roman, mais pour moi aussi c'est mon préféré jusqu'à présent de la sélection ELLE :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas aimé ce roman mais je suis ravie que tu aies trouvé un roman qui te plaisir à ce point. Quoiqu'il arrive, je n'aurait pas eu de coup de coeur dans cette sélection roman (ni polar d'ailleurs).

    RépondreSupprimer
  3. moi aussi c'est mon préféré tu le sais, et pour les mêmes raisons que toi...je suis passée à quelques millimètres du coup de coeur (à cause sans doute de certaines longueurs qu'on pardonne facilement à un premier roman ;-)

    RépondreSupprimer