30 janvier 2015

Un membre permanent de la famille - Russell BANKS

Titre original :A Permanent Member of the Family
traducteur : Pierre Furlan
éd Actes Sud - 240 pages
Ce qu'en dit l'éditeur :
Douze nouvelles placées sous le signe d'une sobriété stylistique digne de Raymond Carver au fil desquelles des couples divorcent, des femmes noires sont traquées par des pit-bulls sur des parkings, où la liste des courses à effectuer au supermarché finit par se confondre avec un programme de vie, où des mythomanes prennent leurs semblables en otage, où la mort frappe les hommes comme les animaux, où l'on écoute battre sous la poitrine d'un autre le cœur transplanté d'un amour décédé. Au sommet de son art et avec une superbe économie de moyens, Russell Banks propose ici un recueil de textes dont l'intensité transmue le réel et le quotidien en authentiques paraboles métaphysiques.
né en 1940, Russel BANKS est auteur de nouvelles et de romans, 
dont certains ont été traduits en une vingtaine de langues.
Ce que j'en ai pensé :
Douze nouvelles, douze instantanés d'une Amérique malmenée, douze portraits d'êtres humains en désarroi, en décalage.
J'ai été charmée, conquise par cet écrivain que je n'avais jamais lu et qui sait raconter les malheurs, les angoisses sans pour autant tomber dans le désespoir. A l'inverse d'"Autour du monde" de Mauvignier, j'ai aimé que le format de la nouvelle se prête à la narration d'un monde bouleversé, pas très sûr ni très enthousiasmant : la "chute" est à chaque fois un aboutissement, on sait que rien ne va forcèment s'arranger, et pourtant, à chaque fois, c'est ce que j'ai attendu, l'abîme pas loin...
J'ai aimé chacun des personnages dans leurs failles, leur solitude, leurs réactions parfois étranges, j'ai eu l'impression d'y retrouver l'humanité toute entière, en molécules perdues, fragiles ..
Voila un auteur que je découvre et dont je suis pressée et curieuse de découvrir les romans !

3 commentaires:

  1. Celui-là, j'ai vraiment très très envie de le lire !

    RépondreSupprimer
  2. moi aussi je veux le lire :-) j'aime beaucoup cet écrivain

    RépondreSupprimer