9 mars 2015

L'héritage occulte - Steve BERRY

titre original : The Lincoln Myth
traducteur : Danièle MAZINGARBE
éd Le Cherche-Midi - 544 pages
Ce qu'en dit l'éditeur :
1863. L’issue de la Guerre de Sécession est incertaine. Afin de s’assurer du soutien des mormons face aux confédérés, le président Abraham Lincoln confie à leur leader, Brigham Young, un mystérieux secret d’État.
2013. Ex agent du département d’État reconverti dans la vente de livres anciens à Copenhague, Cotton Malone accepte d’effectuer une mission ponctuelle pour les services secrets : récupérer à la frontière de la Suède et du Danemark un témoin de première importance. Celui-ci a des révélations à faire concernant Joseph Salazar, un puissant homme d’affaires mormon qui dispose d’étranges informations susceptibles de déstabiliser les États-Unis.
Une passionnante partie d’échecs se met alors en place entre la présidence, le Département d’État et les mormons. De la révélation contenue dans le journal intime d’un dignitaire mormon du début du siècle dernier à la légendaire prophétie du Cheval Blanc en passant par l’étrange découverte faite dans une grotte du parc de Zion, Cotton Malone va devoir élucider, au péril de sa vie, bon nombres d’énigmes historiques pour enfin faire la lumière sur cette ténébreuse affaire.
Quel est ce fameux secret qui, depuis George Washington, passe d’un président à l’autre des États-Unis ? Quel a été le véritable enjeu caché de la guerre de Sécession ? Pourquoi Lincoln a-t-il, au mépris de ses convictions intimes, proclamé en 1863 l’émancipation des esclaves dans les États de l’Union ? Autant de questions aussi troublantes que passionnantes vous attendent dans ce fantastique voyage au cœur des secrets américains que nous propose ici Steve Berry.
Steve Berry (né en 1955) est un avocat 
et un auteur américain de romans policiers. 
Il est surtout connu pour la série de thrillers
 sur fond d'énigmes historiques  
Ce que j'en ai pensé :
Je ne saurais dire avec précision ce qui m’a manqué dans ce polar de Steve Berry où on retrouve son héros récurrent, Cotton Malone. Peut-être le thème de l’intrigue (une conspiration des mormons contre les États Unis sur fond de Sécession) qui ne m’a finalement pas intéressée, ou encore ces paragraphes issus du « Livre des mormons » qui me dérangeaient ? J’ai trouvé cette aventure plus terne que les précédentes, le suspens moins prenant, comme si Steve Berry, ou son héros,  s’était essoufflé. Même l’arrivée d’un petit nouveau au sein des services secrets, par ailleurs neveu du président des USA, ne parvient pas à dynamiser ce roman.
Je suis arrivée au bout des 532 pages (y compris la note de l’auteur en fin de livre) sans parvenir à me laisser emporter par cette histoire, dommage...Et je me demande si le prochain opus des aventures de Cotton Malone qui vient de sortir aux États Unis sous le titre "The Patriot Threat" saura me tenter à sa parution en France..

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire