29 février 2016

Comment tout a commencé - Pete FROMM

éd Gallmeister - Parution le 07/05/2013 - 336 pages
Titre original : How all this started
Traduit par Laurent Bury

Ce qu'en dit l'éditeur :
Dans une petite ville du Texas perdue au milieu du désert, Austin, 15 ans, et sa grande sœur Abilene défient l'ennui et la monotonie du paysage en s'entraînant avec acharnement au base-ball. Abilene n'a pas pu être joueuse professionnelle, c'est donc à Austin de devenir le meilleur lanceur de tous les temps, et la jeune fille entraîne son frère jusqu'à l'épuisement. Emporté par l'irrésistible exubérance de sa sœur, aveuglé par son admiration, Austin refuse de voir que quelque chose ne tourne pas rond. Pourtant, les sautes d'humeur, les lubies et les disparitions inexpliquées d'Abilene détériorent de plus en plus l'ambiance familiale et commencent à compromettre l'avenir de son frère. Même l'inébranlable complicité qui les unit envers et contre tout – leurs parents, leur vie solitaire, la médiocrité de leur entourage – semble se fissurer insidieusement.

À travers le portrait mémorable d'une jeune fille hors du commun et une évocation bouleversante de la folie, Comment tout a commencé raconte avec force et subtilité les destinées croisées d'un frère et d'une sœur unis par un lien viscéral et tous deux prêts à se sacrifier par amour. Un roman inoubliable.

 Né en 1958 dans le Wisconsin, Pete Fromm a suivi un cursus de biologie animale puis des cours de creative writing avant de devenir ranger. Il a publié plusieurs romans et recueils de nouvelles qui ont remporté de nombreux prix et ont été vivement salués par la critique. Indian Creek, récit autobiographique, a été son premier livre traduit en français.



Ce que j'en ai pensé :
A priori, le base-ball et moi n'avions aucune chance de nous rencontrer ! C'est pourtant ce sport qui sert de toile de fond à ce roman qui est aussi tout autre chose
C'est avant tout de liens fraternels et de solidarité familiale dont il s'agit : Austin l'ado accroché à sa sœur Abilène qui le nourrit de l'espoir d'une gloire sportive qu'elle n'a pas pu obtenir, et leurs parents, désarçonnés par les réactions de leur fille, qui tentent tout pour la soigner, l'entourer et la protéger.
Abilène, tout juste adulte, est maniaco-dépressive, le diagnostic de la bipolarité est posé assez rapidement et le roman déroule les épisodes tantôt joyeux, tantôt profondément sinistres de sa vie (dont cette grossesse, non désirée, pour laquelle le père n'est pas identifiable, Abilène errant on ne sait où...) et les conséquences sur sa famille dont l'exil au milieu de nulle part parait suffocant.
Comment tout a commencé est un leitmotiv dans le récit et reprend diverses perspectives : comment les enfants ont été conçus (Abilène à Abilène au Kansas, et Austin à...Austin, Texas !) comment la passion du base-ball est née, comment tout a déraillé, comment la violence a éclaté (la scène du tatouage et l'échauffourée avec le public du premier match joué par Austin au collège).. 
Bien que l'histoire soit prenante, le vocabulaire sportif m'a un peu lassée et j'ai ressenti une légère déception alors que le style, parfait, et la narration, addictive, m'ont vraiment plu ! Certainement que ce livre, qui n'a rien à voir avec Indian Creek, m'a un peu déstabilisée.



2 commentaires:

  1. Rien à voir avec Indian Creek en effet et pourtant j'ai beaucoup aimé aussi. Il faut dire que j'adore le base-ball ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce livre, dommage que ton avis soit plus mitigé :)

    RépondreSupprimer