15 février 2016

Elémentaire, mon cher Voltaire - Frédéric LENORMAND

éd Le Masque - 10 février 2016 - 300 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :
Qui en veut à la marquise du Châtelet ? Sa servante assassinée, la voilà aux prises avec la police. Voltaire vole à son secours pour dénouer une intrigue où s’entremêlent la couture, l’horlogerie et le commerce des poupées. Prêt à tout, virevoltant, multipliant les mots d’esprit, notre San Antonio des Lumières nous entraîne une nouvelle fois dans une folle sarabande. Depuis les salons parisiens jusque dans les taudis sous les ponts de la Seine, il déjoue la mécanique du crime, tire son épingle du jeu et démontre une fois de plus que, pour un philosophe comme lui, découvrir la vérité n’est qu’un jeu d’enfant.



Frédéric Lenormand, né en 1964 à Paris, est un écrivain français, auteur notamment de romans policiers historiques et d'ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse.

Ce que j'en ai pensé :
Notre philosophe a un peu tiré sur la corde, le voila donc exilé en Lorraine jusqu'à ce que les nouvelles envoyées par sa compère Emilie du Châtelet, enamourée d'un mathématicien, n'éveille sa jalousie !
Evasion, rencontre de Montesquieu, "SDF" parisiens de l'Ancien Régime, acoquinage habituel avec l'abbé Lirant, cadavre dans le placard, déguisements en tous genres, automates un peu bizarres, on retrouve avec le plus grand plaisir Voltaire, toujours aussi truculent, vif sous le calot, et les jeux de mots, les titres de chapitre tous plus amusants les uns que les autres !
Un moment de lecture chaque fois aussi agréable, des enquêtes intelligentes, une atmosphère très XVIIIème, une narration enlevée, jubilatoire !
J'adore !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire