17 juin 2016

Code 93 - Olivier NOREK

éditions Pocket
Parution : 9 octobre 2014
360 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :
Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d’autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d’un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.
Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d’un mystérieux dossier, le « Code 93 » ?
Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison…

Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche du SDPJ 93 (service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis) depuis quinze ans. Code 93, son premier roman, a été largement salué par la critique. Olivier Norek a également participé à créer l’histoire de la sixième saison de la série Engrenages sur Canal +, et est le scénariste du téléfilm Flic tout simplement diffusé sur France 2 à la fin de l’année 2015.

Ce que j'en ai pensé :

Une affaire qui démarre par un meurtre sanglant, puis un autre et encore un autre...des affaires non élucidées de crimes et qui disparaissent des fichiers de la Police...un journaliste un peu fouille-merde, un détective privé et l'équipe de Coste au SDPJ 93 toute prête à dérouiller.

Si la narration est parfois un peu saccadée (phrases sèches, au couperet, tendues sur le fil) elle donne une impulsion dynamique, accélère le tempo et maintient le suspens : le rythme ne faiblit pas et il est servi par des personnages bien campés dont Victor Coste, flic un rien mystérieux (dont la part sombre se révèle) et pourtant charismatique.

Un polar avec quelques défauts, certes, mais qui sonne juste, sans doute parce qu'écrit par un flic !

Il va de soi que je vais me jeter sur le tome 2 de cette trilogie, Territoires, avec hâte et gourmandise !

 Premier but marqué par mon équipe pour le Challenge Coupe d'Europe des Livres 2016 !

1 commentaire: