15 janvier 2017

L'ours - Claire CAMERON

Editions 10/18
Parution : 5 janvier 2017
Titre original : The bear
Traduction : Bernard Cohen
240 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :
Canada, Ontario, un parc naturel sur les rives du lac Opeongo. Anna, 5 ans, et le petit « Sticky » campent avec leurs parents lorsqu’ils sont surpris en pleine nuit par un gros « chien noir ». Le lendemain, la fillette découvre qu’elle et Stick sont désormais seuls, et que c’est à elle, la « grande », de protéger son frère. Débute alors pour les deux enfants une dangereuse errance… Inspiré d’une histoire vraie, cet extraordinaire récit de survie entre Into the Wild et Room est raconté avec une tendresse déchirante à hauteur d’enfant. Un livre inoubliable.

Née à Toronto (Canada) en 1973, Claire Cameron a fait des études d'histoire et de culture à Queen's University, Kingston. Elle est journaliste et romancière. 

Ce que j'en ai pensé :

Une belle couverture, une idée de départ à la fois horrible et fascinante, tout pour me plaire et pourtant...je me suis un peu perdue en route, sans doute à cause de cette narration du point de vue de la fillette héroïne malgré elle de cette tragédie. 
Le langage est un peu enfantin mais ce qui m'a le plus gênée est sans doute la longueur de certaines phrases dont on perd le fil (elles sont supposées représenter le cheminement des réflexions de la gamine mais elles ont fini par m'agacer et me sembler peu crédibles).

La seconde partie du roman, après l'attaque de l'ours et la fuite des deux enfants en canoë, m'a paru un peu poussive, et j'ai préféré l'épilogue finalement ! Un roman qui m'a légèrement déçue et qui aurait sans doute gagné à être moins long.

6 commentaires:

  1. Ce que j'ai pu détester ce roman... malgré l'intrigue qui avait tout me plaire. J'avais écrit un billet «montée de lait» à l'époque.
    Si je ne l'avais pas lu, si j'avais vu la couverture en 10-18 et que je n'avais pas lu ton billet, il y a de fortes chances que j'aurais craqué!

    RépondreSupprimer
  2. Oh ça me rassure de lire ton petit mot ! je vais aller lire ton billet sur ton blog ;o)

    RépondreSupprimer
  3. Tout ce que tu en dis ne m'incite pas à me lancer (sans parler du commentaire de Marie-Claude :) )

    RépondreSupprimer
  4. c'est marrant en lisant ton billet, celui très remonté de Marie-Claude a refait surface ! bref, je passe mon chemin ....

    RépondreSupprimer
  5. Entre toi qui est déçue et Marie-Claude qui a détesté, je ne risque pas de le lire ! Merci de m'éviter une erreur ;-)

    RépondreSupprimer