18 février 2017

Sanglants trophées - CJ BOX

Editions du Seuil - Policiers
Parution : 19 octobre 2006
Titre original : Trophy hunt
Traduction : William Olivier Desmond
348 pages

Ce qu'en dit l'éditeur : 

Il fait un temps superbe en cette fin d'été à Saddlespring, Wyoming, lorsque, au retour d'une partie de pêche, le garde-chasse Joe Pickett tombe sur le cadavre d'un élan mutilé. Horrifié, il décide d'enquêter et peu après apprend que c'est maintenant du bétail qui, lui aussi, est mutilé. Tout le monde aimerait que le coupable soit un grizzly - certes ennuyeuse, l'affaire resterait explicable -, mais les coupures sont trop nettes pour qu'il s'agisse de morsures. Le pire est atteint lorsque deux hommes étant retrouvés morts, on s'aperçoit que leurs blessures ont tout des mutilations qui inquiètent les éleveurs du voisinage. Soudain il ne s'agit plus d'enquêter sur des événements macabres, mais d'empêcher quelqu'un ou quelque chose de continuer à semer la terreur.

Né dans le Wyoming où il vit toujours, C.J. Box, a été manœuvre dans un ranch, guide de pêche et rédacteur en chef d’un journal local. Il est l’auteur d’une vingtaine de livres , tous des best-sellers aux États-Unis, dont Meurtres en bleu marine, finaliste du prix des Lectrices de ELLE et couronné par le prestigieux Edgar Award.


 Ce  que j'en ai pensé :

Première rencontre avec Joe Pickett, sa femme Marybeth et leurs eux filles, Lucy 7 ans et Sheridan 12 ans.Et sûrement pas la dernière ! J'ai beaucoup aimé ce personnage, agent de ce qui serait chez nous l'ONF, un type simple, droit dans ses bottes (parfois un brin naïf), et pas démonté face au shérif local ou au FBI. 
Ce n'est pas sa première enquête tordue, mais l'opinion populaire et les intervenants, hésitent entre un grizzli démoniaque et des extra-terrestres, le tout sur fond de spéculation foncière...L'intrigue semble parfois flirter avec un épisode de X-Files et s'amuse d'étrangetés (je n'en dis pas plus, hein ?), fait référence en clins d'œil à cette série. Pourtant...

Un bon polar, pas mal de nature writing, des héros attachants (j'aime beaucoup la famille de Joe et Marybeth et je suis persuadée que les rêves bizarres de Sheridan ont encore beaucoup à révéler) et un bon rythme ! Ma précédente lecture de cet auteur m'avait déjà enthousiasmée mais là, ça confirme que j'aime vraiment beaucoup son style et qu'il se pourrait que je me laisse encore tenter !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire