25 mai 2018

Dr Knox - Peter SPIEGELMAN

Editions Rivages
Parution : 2 mai 2018
Traduction : Fabienne Duvigneau
440 pages


Ce qu'en dit l'éditeur :

Le Dr. Knox a fait profession de soigner les pauvres à Los Angeles. Son dispensaire, situé dans Skid Row - le quartier qui abrite le plus grand nombre de SDF aux Etats-Unis -, ne lui assure pas des revenus suffisants pour boucler ses fins de mois. Raison pour laquelle il ne recule pas devant les "missions", parfaitement illégales, que lui procure son ami Sutter, ex-soldat d'élite : des visites à domicile confidentielles chez des people en situation délicate.
Un jour, le médecin trouve dans sa salle d'attente une jeune étrangère et son enfant malade. Lorsqu'il revient après avoir soigné le petit garçon, la mère a disparu. Knox se met alors à la recherche de la jeune femme. Une enquête en forme de croisade contre les riches et les puissants de la ville... 

 
 Skid Row - Los Angeles - USA

Ce que j'en ai pensé :

Voila un bouquin qui a failli m'arracher un cri de rage dès la première page ("Sa PAUME d'Adam tressautait...", sérieux ??? la paume ou la pomme ?) et qui, passé ce sursaut m'a plu, beaucoup !

Parce que Knox est un anti-héros, le genre de mec sur qui on ne miserait pas un kopeck (et les russes à ses trousses auraient été de mon avis !), le genre un peu faiblard pas terrible pas courageux. En apparence !
Sauf quand Elena, jeune roumaine, débarque dans son cabinet médical (il soigne les paumés de la Skid Row) avec son gamin qui fait un choc anaphylactique.  
Le début des emmerdements ! Et pas des moindres, puisqu'entre le souteneur de ladite Elena et une famille richissime de L.A., il va naviguer en eaux troubles, heureusement assisté de Sutter, l'indéfectible ami et ancien SEAL.

Même si ce polar parait de facture assez classique, il est aussi assez habilement travaillé pour retenir l'attention et son "non-héros" toubib, aux casseroles bien résonnantes, est un excellent personnage !  Sa psyché est bien exploitée, les zones d'ombre suffisamment évoquées pour qu'on éprouve, à la lecture de cette première aventure, une réelle empathie.
S'ajoute le contraste saisissant entre les privilégiés de la côte ouest des USA (côte en Bourse, relations et golf) et les laissés-pour-compte de l'Amérique...

Merci à Virginie des Editions Rivages pour cette lecture surprenante et fort plaisante ! Le Dr Knox est un héros à suivre ;o)

4 commentaires:

  1. À voir la couverture, je m'attendais plutôt à une comédie désaxée. À te lire, je vois qu'il n'en est rien et je suis plutôt tentée. Le contraste m'intéresse grandement. À voir...

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai que la couverture est trompeuse, mais l'histoire tentante ! merci

    RépondreSupprimer