13 février 2020

Préférer l'hiver - Aurélie JEANNIN

Editions Harper Collins  Collection Traversée
Parution : 8 janvier 2020
240 pages


Ce qu'en dit l'éditeur :

« Maman et moi vivions ici depuis un peu plus de trois ans quand nous avons reçu le coup de fil. Au milieu des pins, des chênes et des bouleaux, au bout de ce chemin sans issue que deux autres propriétés jalonnent. C’est elle qui m’avait proposé de nous installer ici. Et je n’étais pas contre. J’avais grandi dans cette forêt. Le lieu m’était familier, et je savais que nous nous y sentirions en sécurité. Qu’il serait le bon endroit pour vivre à notre mesure. »
 
À distance du monde, une fille et sa mère, recluses dans une cabane en forêt, tentent de se relever des drames qui les ont frappées. Aux yeux de ceux qui peuplent la ville voisine, elles sont les perdues du coin. Pourtant, ces deux silencieuses se tiennent debout, explorent leur douleur et luttent, au coeur d’une Nature à la fois nourricière et cruelle et d’un hiver qui est bien plus qu’une saison : un écrin rugueux où vivre reste, au mépris du superflu, la seule chose qui compte.


Ce que j'en ai pensé :

Quelle belle plume ! 
Tour à tour, brute ou douce, sauvage et poétique. 
Des mots qui tombent juste.
Pour raconter l'isolement, la peur, le deuil, la maternité, la solitude et l'amour.

Une plume sûre, posée sur des émotions, des sentiments. Une plume qui dissèque la moindre parcelle d'air, le plus petit frisson de peau, l'éclat du ciel ou le chuintement de la neige.

Deux femmes dans une cabane au milieu de nulle part, un échange qui se passe de paroles mais qui vibre au milieu du silence, qui raconte la survie, la résilience après les drames.

Un air de "Dans la forêt" de Jean Hegland, un huis-clos majestueux où la Nature impose sa loi, dicte le quotidien, entre désespoir et abandon, entre deuil et renaissance.

Et c'est un premier roman....

2 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL! Ça me donne envie de le sortir plus rapidement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rythme lent mais très bon premier roman ! tu me diras !

      Supprimer