1 octobre 2013

L'invention de nos vies - Karine TUIL


Nina, Samuel et Samir se sont connus à la fac. Samir Tahar avait tout pour réussir : des études de droit brillantes et une détermination sans faille. Il n'a qu'un défaut : ses origines. Il sait qu'en France son nom lui fermera les portes d'une belle carrière. Il s'envole alors vers les Etats-Unis et, sous l'identité de son ami Samuel, s'invente un passé, se dessine un avenir. Adoubé par ses pairs du barreau de New-York, il est devenu Sam. Jusqu'à ce que son passé le rattrape lorsque Samuel, écrivain raté qui croupit dans sa banlieue, ne le voie à la télévision et comprenne. Nina, au cœur du triangle amoureux, s'installe à New-York. Et tout bascule...

J'ai aimé la façon dont ce roman de Karine TUIL décrypte les arcanes du mensonge, des faux-semblants, de la descente aux enfers de Sam/Samir après une ascension sociale brillante. J'ai beaucoup moins apprécié ce que je qualifie de « fantaisie » littéraire, à savoir la succession de termes séparés par des « / » pour certaines descriptions : elles m'ont gêné dans une lecture que j'ai pourtant trouvé agréable, même si les ficelles narratives étaient parfois un peu grosses et la chute convenue.

Je lui ai attribué la note de 14/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire