14 janvier 2014

De là, on voit la mer - Philippe BESSON


Louise est un écrivain reconnu, elle à l'habitude de mettre François, son mari, de côté quand elle est plongée dans l'écriture d'un roman. Quand une amie lui propose sa villa en Toscane, à Livourne, elle n'hésite pas et François, comme d'habitude se résigne. Elle a besoin de solitude pour écrire.
C'est la fin de l'été, les touristes partent, et Louise rencontre Luca, apprenti-marin, jeune, beau...il accepte son corps qui vieillit, l'emporte dans des étreintes passionnées et Louise écrit. Elle couche sur le papier une histoire de veuve. Jusqu'à l'accident...François n'a pas ralenti, n'a pas freiné. Il est à Paris, entre la vie et la mort et Louise est obligée de rentrer. Obligée de faire face...

J'aime bien Philippe BESSON. Ses romans sont courts, ça me convient bien parfois. Pour autant, même si cette fois je suis un peu déçue, j'ai retrouvé les phrases vives, hachées, le rythme soutenu. Pourtant les sentiments, l'humain, y ont toute leur place sans aucune mièvrerie ou facilité. C'est concis,net, efficace. Et deux ou trois heures de plaisir littéraire ne sont jamais à bouder !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire