17 avril 2014

Yeruldelgger - Ian MANOOK


Yeruldelgger est commissaire à Oulan-Bator. Sa fille cadette a été assassinée et sa femme a disparu. Ne lui reste que sa fille ainée, Sara, avec qui les relations sont tendues.
Lorsqu’on découvre le corps d’une fillette enterrée avec son vélo et que les meurtres à caractère sexuel se succèdent, il est chargé de l’enquête.

J’ai abandonné, lâché prise ! Impossible de tenir face à cette débauche sanguinolente de crimes atroces, et pourtant j’aime les polars. Celui-là m’a retourné le cœur tant les descriptions sont sordides et l’ambiance au plus noir…
Et puis, il y avait collection de lieux communs, de détails qui n’apportaient rien à l’intrigue (les svastikas tatouées sur les seins des jeunes femmes assassinées, etc…). Je n’ai pas réussi à me laisser emporter par l’intrigue et même le dépaysement d’un polar dans un pays aussi peu connu que la Mongolie n’a pas permis que je m’accroche.
Je ne voulais donc pas mettre de note à ce roman puisqu’il me semble difficile de le juger sans l’avoir achevé, mais puisqu'il m'a autant déplu que « Longue division », je suis sévère sur mon avis, et je n'attribue qu'un petit 9/20.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire