24 mars 2015

Au salon du livre

L'an dernier, invitée par le magazine ELLE dans le cadre du Jury des Lectrices, je n'avais pas pu me rendre au Salon du Livre. Je ne suis pas fan de ce type de manifestation, de ces ambiances surpeuplées et surchauffées.
J'ai beaucoup de mal à aller vers les auteurs en dédicace parce que je les suppose souffrir de l'exercice, obligés de se plier à la contrainte de la promo grand public. Je suis même franchement embarrassée de me retrouver face à l'un d'eux, tendant un livre à signer et m'imaginant ne pas savoir que leur dire hors "j'aime beaucoup ce que vous écrivez" (et qui est d'une banalité affligeante !!)..Cette année pourtant, invitée sur un plateau télé, j'ai profité de mon escapade parisienne pour arpenter les allées du salon le dimanche et la balade a été plaisante.
J'avais prévu quelques achats sur les stands d'Actes Sud, de Zulma et de Métailié  et ma PAL a encore augmenté :
Hilarion, Christophe ESTRADA
Saltarello, Matthieu Dhennin
Si rien ne bouge, Hélène GAUDY
La montagne de minuit, Jean-Marie BLAS de ROBLES (l'auteur, qui venait juste d'arriver sur le (tout petit mais très coloré) stand des éditions ZULMA, buvait son café avant la séance de dédicaces et m'a spontanément proposé de m'écrire un petit mot ! Un homme charmant dont les yeux pétillent !)
Le soleil se couche à Sao Paulo, Bernardo CARVALHO, présent sur le stand et qui parle français ! Sa dédicace est un clin d'oeil à ce roman brésilien qui parle d'expatriés japonais...
Après l'orage, Selva ALMADA
Scipion, Pablo CASACUBERTA
L'amour sans le faire, Serge JONCOUR qui tend spontanément la main pour saluer les lecteurs/lectrices et avec qui j'ai évoqué la cocasserie de la situation (son dernier roman évoque les rencontres auteur/lectrice), qui fait de la pub pour le bouquin de Bégaudeau !
J'ai raté Laurent GAUDÉ (la file d'attente trop longue m'a découragée et je n'avais emporté avec moi aucun de ses romans, c'est ma déception du jour !) et Tatiana de ROSNAY, je me suis perdue dans les yeux bleus et le beau sourire d'Olivier ADAM (et j'étais super impressionnée !), 

j'ai été émue de voir Joseph JOFFO, j'ai souri en apercevant Ian MANOOK dont j'avais détesté "Yeruldelgger" l'an passé et qui portait un tee-shirt sympa,
 ("cool Yerul..")
j'ai trouvé Monsieur Jean d'ORMESSON bien fatigué, et Antoine VOLODINE bien seul...Il y avait aussi Justine LEVY et une file de groupies essentiellement féminines, Raphaël ENTHOVEN qui parlait du snobisme (qui d'autre à part lui ?), Patricia MacDONALD, Yanick LAHENS, Susie MORGENSTERN et ses lunettes-coeur...
Pas de temps non plus pour traîner du côté des livres sur le voyage, pas assez pour écouter toute la conférence sur la déforestation en Amazonie (avec le chef indien Almir Narayamoga Surui)  ni de découvrir les auteurs congolais...
Fatiguée mais ravie, j'ai attendu de rejoindre mon hôtel où j'ai découvert et savouré mes dédicaces ;o)

5 commentaires:

  1. j'aime beaucoup ta nouvelle bannière! très sympa ce billet, j'aurais adoré rencontrer Serge Joncour ... et Susie Morgenstern, l'une de mes auteurs préférées quand j'étais petite! et alors, ce plateau télé?

    RépondreSupprimer
  2. On s'est rencontré dans la file de Serge Joncour, comme dit je suis venue par chez toi et mis aussitôt ton blog en favori ;)

    RépondreSupprimer
  3. coucou NoA,
    et je vais en faire autant ! Merci de ta visite ;o)

    RépondreSupprimer
  4. @ Eva : c'était Questions pour un Champion !! LOL LOL LOL

    RépondreSupprimer
  5. Je REVE de rencontrer Olivier Adam !!! Ses livres me remuent presque à chaque fois, me tordent les tripes et j'aimerais lui dire toute mon admiration....
    L'amour sans le faire est un très joli roman, j'avais beaucoup aimé ;-)

    RépondreSupprimer