17 mai 2015

Le soleil à mes pieds - Delphine BERTHOLON

éd JC LATTES - aôut 2013 - 187 pages
Ce qu'en dit l'éditeur :
Il y a la petite, 22 ans, un âge comme deux cygnes posés sur un lac. Fragile et ravissante, elle peine à se jeter dans le grand monde et se réfugie dans la solitude de son appartement.
La grande, 24 ans, s’agite dans la ville : nymphomane, tyrannique et machiavélique, fascinée par la mort, elle se nourrit de la dépendance affective qu’elle impose à sa cadette.
Deux sœurs qui ont grandi avec un terrible secret et qui, dix-huit ans plus tard, se démènent pour tenter d’exister.
Le sort semblait avoir scellé leur destin, mais les rencontres quelquefois peuvent rebattre les cartes.
Le soleil à mes pieds est, avant tout, l’histoire d’une résurrection.
 Delphine Bertholon, née en 1976, est l’auteur de Twist, 
L’Effet Larsen, du très remarqué Grâce et en 2015,
 du roman Les corps inutiles.
Ce que j'en ai pensé :
Un roman qui mélange malaise et fascination, qui juxtapose les névroses de deux sœurs que tout oppose, fait se côtoyer instinct de mort et de survie, ombre et lumière. 
Une drôle d'histoire de famille liée par un drame, deux gamines fragiles (la petite est asociale, maniaque à l'extrême, anorexique, et la grande semble forte, dominatrice, cruelle) dont le destin et l'isolement semblent établis pour toujours, et pourtant tout bascule à cause d'un garçon, d'un sourire, d'une paire de sandales et d'un rat en cage. 
L'auteur n'a décidément pas son pareil pour décrire les sentiments humains, elle excelle à dépeindre les angoisses et les failles de ses personnages et je me suis une fois de plus régalée à la lire !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire