29 août 2015

Nous serons des héros - Brigitte GIRAUD

éd Stock -19 août 2015 - 198 pages
Ce qu'en dit l'éditeur :
« Les nuits où je ne dormais pas, j’ouvrais le velux et je m’installais sur le toit, j’étais le seul dans la cité à jouir de ce privilège, passer la nuit à la belle étoile, dans le plus grand secret. Le ciel était-il le même ici qu’au Portugal, les constellations étaient-elles visibles depuis la lucarne de la prison de Peniche où mon père avait été enfermé ? »
En ce début des années soixante-dix, Olivio et sa mère viennent de fuir la dictature portugaise. Ils s’installent dans une banlieue lyonnaise et emménagent bientôt chez Max, un rapatrié d’Algérie, avec qui ils espèrent un nouveau départ. Alors que Max accepte mal l’adolescent, Olivio se lie à Ahmed, un immigré algérien de son âge, auprès de qui il trouve tendresse et réconfort.

Brigitte Giraud, née en 1960 en Algérie est un écrivain français, 
auteur de romans et de nouvelles.
Elle est lauréate du Goncourt de la nouvelle en 
2007 pour  L'amour est très surestimé.

Ce que j'en ai pensé :
Quel joli roman ! Mêlant habilement tendresse et nostalgie, l'auteur nous emmène dans l'enfance d'Olivio, exilé du Portugal après le décès de son père dans une prison, dans des circonstances éludées, non-dites (torture, crise d'asthme ?). Seul avec sa mère et ce petit chat apparu par hasard, il va affronter une nouvelle vie, déraciné et se lier avec Ahmed, seul à pouvoir partager son statut d'étranger, à comprendre ses difficultés. Le roman explore le thème de l'intégration mais aussi celui de l'absence du père, personnage idéalisé, moteur d'une nostalgie intense.
Un roman doux et fort à la fois, des mots justes, et une fin...que je vous laisse découvrir !
 Merci aux éditions Stock de m'avoir permis cette lecture en avant-première !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire