17 septembre 2015

La clé - La légende des templiers (tome 6) - Paul CHRISTOPHER

éd Cherche-Midi - 17 septembre 2015 - 357 pages
traduction : Philippe SZCZECINER
Ce qu'en dit l'éditeur :
1291. Après le siège de Saint-Jean-d'Acre, dans l'ancien royaume de Jérusalem, les Templiers quittent la Terre sainte. Quatre d'entre eux, munis chacun d'une épée renfermant un message caché, prennent respectivement les directions de l'est, de l'ouest, du sud et du nord.
2010. Peter Holliday, professeur d'histoire à West Point, fait des recherches sur les mystères des Templiers. Sa quête inlassable l'a mené en Bulgarie, dans le monastère Saint-Siméon. Là, un moine le met sur la piste de l'une des quatre épées, Polaris, celle du nord. Peter ne tarde pas à reconstituer l'itinéraire de celle-ci, laquelle, de Raspoutine jusqu'à une étrange société secrète réunie dans l'ombre de la conférence de Yalta en 1945, se retrouve derrière de nombreux événements historiques. Parviendra-t-il à en percer le mystère ?

 Paul Christopher est le pseudonyme de l'écrivain Christopher Hyde.
Il a été pendant dix ans scénariste et producteur pour Canadian Broadcasting 

Corporation (CBC) avant de se consacrer à l'écriture à plein temps à partir 

de 1977. Il écrit également sous le pseudonyme de A.J. Holt. 
Ce que j'en ai pensé :
Dernière aventure de Doc Holliday, et pas la moins trépidante ! Cette fois depuis la Turquie et via la Bulgarie, le prof d'histoire de West Point se retrouve, flanqué d'Eddie le cubain, dans la Russie d'aujourd'hui à la recherche d'un secret peu commun ! Des rives de la Volga au métro secret de Staline sous les fondations du Kremlin, dans les égouts de St Pétersbourg, le personnage est pourchassé par la police secrète de Poutine, par l'Eglise orthodoxe, par le Vatican et même par son propre gouvernement ! 
Il y est évidemment question de templiers, de sociétés secrètes présidant à l'ordre du monde, mais aussi des oeufs de Fabergé et de Raspoutine.
Le rythme est encore très enlevé, le mystère savamment construit et mon seul regret, finalement, est que cette série s'achève tant je l'ai trouvée intelligente et tant sa narration est plaisante ! A force de lire des polars historiques et/ou ésotériques, j'apprécie la qualité de ce genre d'ouvrages ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire