29 mai 2016

Sorbonne plage - Edouard LAUNET

Editions Stock
Parution : 11 mai 2016
216 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :
Au début du siècle dernier, des universitaires parisiens prennent leurs quartiers d’été sur la presqu’île de l’Arcouest, un joli coin de Bretagne. Ils y pêchent, se baignent, naviguent en famille. Le reste de l’année, ils mènent des combats politiques et scientifiques : dreyfusisme, pacifisme, rationalisme, antifascisme…et recherche atomique. Dans le groupe de l’Arcouest, aussi surnommé « Sorbonne Plage », quatre prix Nobel – Marie Curie, Jean Perrin, Frédéric et Irène Joliot-Curie – seront à deux doigts de prouver qu’une énergie formidable peut être extraite de l’infiniment petit pour être mise au service de l’humanité. Les bombardements d’Hiroshima et de Nagasaki feront s’effondrer le rêve de ces idéalistes ainsi que notre foi sans bornes en la science. Tout en nous faisant découvrir cette histoire humaine et scientifique hors norme, Édouard Launet nous raconte aussi celle, plus dramatique, de la bombe atomique, aventure intellectuelle autant que politique.

Journaliste, auteur d’essais sur la littérature et sur les sciences, Édouard Launet a publié chez Stock Le Seigneur des îles (2014).

Ce que j'en ai pensé :
Etonnant récit qui mène l'enquête dans le microcosme scientifique de la" bande de l'Arcouest" réunissant physiciens nobelisés et artistes !

L'auteur, ancien ingénieur, mêle habilement images sépia d'un monde perdu, évoque les vacances sur cette presqu'île au nord de la Bretagne, et instille très finement une réflexion sur les limites du progrès. Quel regard, autre que celui de la fierté des découvertes scientifiques, a pu avoir cette élite intellectuelle quand a explosé la bombe à Hiroshima ?

On croise Albert Einstein et les Curie, Albert Camus et des marins naufragés comme dans un album-photos qui étireraient ses pages sur tout le XXème siècle et ses bouleversements.

La plume de l'auteur sert ce document qui évite les écueils d'un ouvrage trop scientifique : les références aux découvertes nucléaires, les quelques notions de physique et de chimie n'étouffent pas cet ouvrage qui offre de belles lignes, poétiques, sur la parenthèse enchantée à "Sorbonne-Plage".

Une belle découverte !

Merci à Babelio et aux éditions Stock qui m'ont offert de lire ce récit dans le cadre de  l'opération "Masse critique" !




5 commentaires:

  1. je l'ai terminé, je viendrai demain lire ton billet.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai pas vu dans l'opération Masse Critique, mais il y en avait tellement, d'ailleurs il faut que je m'attelle à ma lecture. Ton billet donne envie en tout cas ! et ça doit être amusant de voir ces scientifiques en vie et s'exprimer !

    RépondreSupprimer
  3. Un sujet qui ne m'attire pas du tout je dois dire...

    RépondreSupprimer
  4. Pourtant le titre ne m'attirait guère. Je le note car entre Clara et toi...

    RépondreSupprimer
  5. Je l'avais vu lors de l'opération Masse Critique, je note le titre du roman car il pourrait peut être m'intéresser ;)

    RépondreSupprimer