29 octobre 2016

Les règles d'usage - Joyce MAYNARD

 
Editions Philippe Rey
Parution : 1er septembre 2016
Titre original : The usual rules
Traduction : Isabelle D. Philippe
480 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :

Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, son monde est complètement chamboulé : sa mère part travailler et ne revient pas. L’espoir s’amenuise jour après jour et, à mesure que les affichettes DISPARUE se décollent, fait place à la sidération. Le lecteur suit la lente et terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre. Le chemin de la jeune fille la mène bientôt en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine – et idéalise. Son beau-père et son petit frère la laissent partir le cœur lourd, mais avec l’espoir que cette expérience lui sera salutaire. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais qui lui manque. Elle délaisse les bancs de son nouveau collège et, chaque matin, part à la découverte de ce qui l’entoure, faisant d’étonnantes rencontres : une adolescente tout juste devenue mère, un libraire clairvoyant et son fils autiste, un jeune à la marge qui recherche son grand frère à travers tout le pays. Wendy lit beaucoup, découvre Le Journal d’Anne Frank et Frankie Addams, apprend à connaître son père, se lie d’amitié avec sa belle-mère éleveuse de cactus, comprend peu à peu le couple que formaient ses parents – et les raisons de leur séparation. Ces semaines californiennes la prépareront-elles à aborder la nouvelle étape de sa vie ? Retournera-t-elle à Brooklyn auprès de ceux qui l’ont vue grandir ?
 
Collaboratrice de multiples journaux, magazines et radios, Joyce Maynard est aussi l’auteur de plusieurs romans, Long week-end, Les Filles de l’ouragan, L'homme de la montagne et d’une remarquable auto­biographie, Et devant moi, le monde (tous publiés chez Philippe Rey). Mère de trois enfants, elle partage son temps entre la Californie et le Guatemala

Ce que j'en ai pensé :

11 septembre 2001. Les deux tours jumelles de Manhattan s'effondrent, percutées par des avions aux mains de terroristes. Partout dans le monde, c'est la stupeur et l'effroi. Joyce Maynard nous plonge au cœur de l'Histoire, celle dont le cours va irrémédiablement changer, y compris pour son héroïne, jeune ado à l'existence jusque là assez banale...

D'un fait tragique, l'auteur tire un roman d'apprentissage, fin et touchant, sans jamais basculer dans le pathos et nous entraine dans le sillage de Wendy, dans le travail de deuil et dans la découverte d'une Amérique perturbée.

La narration entremêle temps présent et flashback, permettant ainsi au mieux de comprendre les tourments de Wendy : la douleur et le chagrin, mais aussi les émerveillements et les moments apaisés, la vie qui reprend son cours et le bonheur en filigrane. C'est toute l'intelligence de ce roman : mettre en exergue une renaissance, un fil d'espoir auquel s'accrocher.

On retrouve avec plaisir les petits et grands moments de l'adolescence : meilleure amie, premier baiser, disputes avec les parents, solitude...Le tout traité ici avec le plus grand réalisme sans que cela n'éclipse l'intrigue.

Les personnages sont attachants, chacun à leur manière : Tim l'autiste et son père libraire, Violet la jeune maman en rupture sociale et familiale, Carolyn et ses cactus, Josh le beau-père contrebassiste, etc... J'ai surtout aimé Garrett, le père biologique de Wendy, réputé inconséquent et immature. Il est sans doute mon personnage préféré de ce roman, avec toute la maladresse et l'immense tendresse qui le caractérisent.

En bref, un roman souvent très émouvant (sauf pour la scène de Noël au jardin qui m'a semblé un peu trop "surfaite", très cliché), presque un coup de cœur qui me donne envie de découvrir d'autres romans de l'auteur !

D'autres avis : Laure, Electra, Eva et  Marie-Claude

4 commentaires:

  1. Je n'ai toujours pas lu Joyce Maynard... une lacune livresque à combler un jour...!

    RépondreSupprimer
  2. Maintenant, fonce sur "L'homme de la montagne"!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai prévu de le lire en novembre et j'ai hâte car j'ai lu plusieurs avis positif sur la blogosphère :)

    RépondreSupprimer
  4. Brigitte
    Et dans la foulée, lire Prête à tout, retors à souhait, il me semble qu'un film avec Nicole Kidman en a été tiré.

    RépondreSupprimer