16 septembre 2018

Manuel de survie à l'usage des jeunes filles - Mick KITSON

Editions Métailié - Bibliothèque écossaise
Parution : 30 août 2018
Titre original : Sal
Traduction : Céline Schwaller
240 pages


Ce qu'en dit l'éditeur :

Que font deux gamines en plein hiver dans une des plus sauvages forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ?

Sal a préparé leur fuite pendant plus d’un an, acheté une boussole, un couteau de chasse et une trousse de premiers secours sur Amazon, étudié le Guide de survie des forces spéciales et fait des recherches sur YouTube. Elle sait construire un abri et allumer un feu, chasser à la carabine. Elle est capable de tout pour protéger Peppa, sa petite sœur.

Dans le silence et la beauté absolue des Highlands, Sal raconte, elle parle de leur mère désarmée devant la vie, de Robert le salaud, de la tendresse de la sorcière attirée par l’odeur du feu de bois, mais surtout de son amour extraordinaire pour cette sœur rigolote qui aime les gros mots et faire la course avec les lapins.

Un premier roman passionnant et tendre, qui parle de survie, de rédemption, et des vertus régénérantes de la nature. Une vraie réussite.

Ce que j'en ai pensé :

Salt'n Peppa sont dans une galère, Sal tue son beau-père lubrique et embarque Peppa dans la forêt en mode survie ! 
Un abri, un feu, quelques provisions et quelques angoisses. Jusqu'à la rencontre avec Ingrid, ex-toubib, exfiltrée de RDA, soixante-quinze ans et qui a sa hutte pas très loin de celle des deux sœurs et va leur apporter son soutien et les aider à "extraire" leur mère, Claire, du centre de désintox où elle est internée.

C'est un roman tout en âpreté mais aussi tout en douceur, où les filles (les 2 ados en mode survie et Ingrid qui a fait un choix de vie) ont la part belle (les mecs sont des alcoolos, pervers, des assholes dans toute leur médiocrité), où résilience et pardon mènent la danse.

C'est un roman lumineux et plein d'espoir, qui donne à croire qu'un futur est possible quand tout se ligue contre vous (la société dans ses pires états, la nature hostile, le froid et la peur), avec deux gamines soudées, solidaires, empathiques. 

C'est un roman dont le rythme emporte, au fil des émotions et des expériences de Sal, l’aînée. Treize ans et une maturité admirable, un sens de l'à-propos, un sang-froid incroyable ! Une de ces héroïnes qui restent en mémoire ! 

C'est un roman tout en sensibilité et en délicatesse malgré le postulat de départ (et que Sal déroule au compte-gouttes), un roman nature-writing avec suffisamment de tension et des personnages attachants ! Ici, pas de post-apocalypse comme dans le roman de Jean HEGLAND mais une situation borderline où la nature répare les bobos du corps et les âmes.

6 commentaires:

  1. J'attends son arrivée. Un de ceux de la rentrée que je compte bien lire. En passant, "Dans la forêt" est paru chez Gallmeister, non chez Métailié.

    RépondreSupprimer
  2. C'est un roman formidable ! Hâte de connaître ton avis !
    (erreur corrigée, merci de ta vigilance !)

    RépondreSupprimer
  3. Un premier roman qui a le mérite de sortir des sentiers battus.

    RépondreSupprimer
  4. un de mes gros repérages de cette RL : je le lis dès que j'ai un peu de bande passante !

    RépondreSupprimer