4 juillet 2019

ça sent la pause prolongée, ce blog !

Pas un billet depuis le 11 juin, pas trop l'envie d'être active ici non plus..

J'ai eu l'immense chance de voir mon compte IG piraté par un "robot" russe contre lequel je n'ai rien pu faire ! J'ai perdu mon accès à 4 ans 1/2 de photos persos au profit d'une Rachel Powell qui ne doit même pas exister en vrai !

Je crois que ça m'a démotivée...

J'ai aussi été déçue, alors que je ne pouvais me rendre à la présentation de la rentrée littéraire d'une maison d'édition , de me voir répondre, et  alors que je demandais si je pouvais recevoir les formats papier, que ça ne serait pas possible parce que ladite maison rencontrait des problèmes économiques...

Il y a 4 ans, les Editions S...k invitaient des blogueuses pour promouvoir leur maison via les réseaux sociaux, nous étions 7 invitées et je crois me rappeler que ça leur profitait. Il y a deux semaines, elles invitaient des dizaines de blogueuses (mais surtout d'instagram-euses sans blog !) à venir profiter d'une gentille soirée et repartir avec un sac plein de livres.

Vous voulez le fond de ma pensée ? Je suis écœurée ! Ce qui compte c'est la visibilité sur les réseaux, mais pas le fond, le temps que vous et moi passons à essayer de vous dire ce que l'on pense d'un livre..

Est-ce qu'aujourd'hui ça vaut encore le coup d'avoir un blog littéraire quand ce qui semble compter c'est la jolie photo que vous mettrez sur IG ?? est-ce que l'avis des gens qui lisent VRAIMENT les livres qu'on leur offre en SP vaut encore quelque chose quand, en face, il suffit d'accumuler les "likes" sous une photo ?


Je ne crache pas dans "la soupe", mais ça me désole de voir ces dérives.

Je lis toujours, à début juillet 2019 j'ai lu 75 livres, tous genres confondus...mais je me demande à quoi à sert de partager quoi que ce soit ici..

Voila pourquoi ce blog fonctionne au ralenti...
Merci de votre compréhension ;o)


13 commentaires:

  1. Ce sont des questionnements légitimes, et régulièrement exprimés sur les blogs... je suis personnellement absente des réseaux sociaux, et je me fiche de savoir combien d'internautes lisent mes chroniques, à partir du moment où j'ai des échanges réguliers avec des blogueurs/blogueuses qui ont une vision des blogs similaire à la mienne, loin de la course aux SP et aux stats de fréquentation, et qui, quand ils déposent des commentaires, ont vraiment quelque chose à dire... C'est vrai qu'il n'est pas toujours facile de prendre du recul, notamment quand on constate que souvent -il y a heureusement des exceptions- les blogs les plus "sérieux" (je parle de ceux qui nous offrent des analyses dignes de ce nom, et/ou sur des titres qui sortent des sentiers battus) sont les moins lus (en tous si je me fie au peu de commentaires qui y sont laissés).
    Mais si tu as toujours envie de partager, ne serait-ce qu'avec une poignée d'habitués, tes coups de cœur ou tes coups de griffes, ne te laisse pas décourager, le principal est après tout de prendre du plaisir...
    En tous cas, même si je ne laisse pas souvent de commentaire (je ne le fais généralement que si j'estime avoir qq chose de pertinent à dire), sache que je te lis régulièrement, et que je serais ravie que ces lieux reprennent vie, même si c'est après une pause (ça fait aussi du bien, parfois)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'avoir pris le temps de donner ton opinion. Je suis d'accord avec toi sur la "perte de sens" (ou de profondeur)des blogs et sur l'importance de la fidélité qui enrichit aussi les échanges.
      bises

      Supprimer
  2. Je vais en avoir long à dire... Je reviens sous peu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis curieuse d'avance...!!

      Supprimer
    2. Bon, me voilà de retour. T'es prête?!

      Je comprends tellement ce que tu ressens. Je suis passée par là cet hiver, au point de prendre une pause. Ça vient tout juste de faire 5 ans que j'ai créé mon blogue. Imagine, j'ai commencé avec un court billet quotidien, sans aucun commentaire. Puis, des billets un peu plus longs et moins fréquents, les commentaires sont apparus. Là, je crois avoir atteint ma vitesse de croisière, soit 2 publications par semaine. Depuis le début, mon blogue me sert de journal de lecture, de traces. Donc, je n'attendais rien, même si le fait de me savoir lu me faisait plaisir. Le reste est venu (amitiés réelles et virtuelles, dont toi!). Il y a eu les SP (trop!) et les commentaires de personnes qui n'étaient que de passage (parfois, c'était tant mieux). J'ai été accro aux stats et aux nombres de commentaires, etc. Pourquoi? Pour de la reconnaissance qui n'est que de passage et tellement éphémère. Je me suis lassée. Je crois avoir atteint un certain équilibre: soit un petit réseau que j'apprécie, auquel je suis très attachée et que je ne cherche surtout pas à élargir. Je tiens à ceux que je suis. Par conséquent, ça me chagrinerais beaucoup de ne plus te côtoyer, de ne plus lire tes emballements et coups de dents, tes pannes de lecture et tes escapades (sur IG). Bref, tu me manquerais beaucoup beaucoup...

      Ce qui est arrivé avec Stock est plus que déplorable. Ça m'a fait grandement réfléchir sur l'opportunisme du milieu. Ça ne se passe pas encore comme ça ici. On courtise moins les blogueurs. Normal, il y a beaucoup moins de blogues qu'en France. Pour te dire, 80% de mes «lecteurs» sont français et belges. Le milieu est petit, ici, et ça se passe plus sur IG.

      Je remarque que plusieurs blogues et comptes IG sont apparus depuis une petite poignées d'années. Étonnamment, ils s'essoufflent, voire disparaissent les uns après les autres. Je crois que les personnes derrière attendaient trop (de visibilité, de reconnaissance). Ça me rappelle une blogueuse/instagrameuse qui m'a contactée il y a quelques mois pour me demander des trucs sur la façon d'avoir un plus grand lectorat! Si j'avais des secrets, si j'aurais la gentillesse de lui faire de la pub! Tsé, l'opportunisme du milieu...! Je suis gentille, mais y'a toujours ben des maudites limites!

      En résumé, ne nous quitte pas!!! Prends une pause si tu le souhaites, mais reviens! Des coriaces et intéressant(e)s comme nous (j'inclus Ingannmic et Autist Reading), il n'en pleut pas des tonnes!

      J'ai toujours préféré la qualité à la quantité...!

      Supprimer
    3. coucou la canadienne ! tu m'as tiré les larmes !! merci de ta fidélité, du regard que tu portes sur mon modeste blog (alors que le tien est ma référence ultime !!), merci de ta gentillesse et de ta lucidité sur ce petit monde qui commence à beaucoup se regarder le nombril...
      Je ne suis pas sûre que je manquerais vraiment à la blogosphère si je lâchais l'affaire mais par contre, je suis certaine que nombre d'entre vous me manquerait beaucoup, parce que ce qui compte ce sont les échanges et le partage, de donner envie !
      Merci d'être repassée ici me donner du baume au coeur ❤❤❤❤

      Supprimer
    4. Ton «modeste blog», comme tu dis, demeure parmi ma petite gang de favoris. C'est pourquoi je suis si triste que tu le délaisses. Mais je ne peux pas te tordre un bras, hein? Tu es trop loin pour ça!

      Pour ce qui est de «regardage de nombril», c'est de plus en plus la norme, et ce, dans tous domaines confondus. Heureusement, il reste des gens qui préfèrent garder la tête haute!

      Manquer à la blogosphère? Elle est vaste et constituée de toutes sortes de lecteurs, habités par toutes sortes d'intentions. Ça dépend de l'étendu de ton réseau. Le mieux est volontairement très restreint, constitué de personnes authentiques! Je me répète: la qualité prime sur la quantité. Tu es une personne de qualité qui a de très bons goûts. C'est précieux et rare dans ce vaste univers. D'où ma tristesse de te voir disparaître. Je ne sais par quel moyen te retenir... J'espère juste que tu ne disparaîtra pas complètement et que nous aurons de tes nouvelles (au moins occasionnellement), ici ou ailleurs...

      Supprimer
  3. Comme je te comprends ! Je partage ton désenchantement, d'autant plus que le phénomène ne touche malheureusement pas que les livres mais s'est généralisé, tant pour les blogs que pour la "presse" traditionnelle.... Bref.
    Toutefois, si tu éprouves un vrai plaisir de venir partager tes impressions de lecture ici, sans en attendre rien d'autre en contrepartie que l'échange avec des "followers" qui se manifestent ou pas, ça serait dommage de te priver. Si l'envoie ou le plaisir n'y est plus, c'est une autre question... et tu es la seule qui peut prendre la décision ;-)
    Quoi qu'il en soit : bonne pause, profites-en pour prendre du recul avec tout le "système" et peut-être que l'envie reviendra. Je suis bien placé pour savoir que ça peut arriver :D
    Et je ne doute pas que Marie-Claude va te rebooster le moral !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me fait plaisir de te lire et de savoir que tu comprends ce que je peux ressentir !
      Le problème c'est que je ne suis plus si sûre de prendre autant de plaisir, et pourtant, j'apprécie la fidélité de ceux qui passent ici !

      Supprimer
  4. Ohlala... qu'est-ce que je me retrouve dans ce tu dis et dans ce que les autres ont laissé comme commentaires! (Bravo Marie-Claude!)

    Prends le temps nécessaire, réfléchis et si ça ne te convient plus, tant pis pour nous et tant mieux pour toi, tu auras vécu de belles années de blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Fanny ! D'avoir pris le temps de poser ton commentaire, de partager un ressenti, et d'être là ! bises

      Supprimer
  5. Coucou c'est Electra- je suis chez le Caribou et elle m'a parlé de ton billet et je suis étonnée car je ne l'ai pas vu du tout passer ! bref, je rejoins l'avis de Marie-Claude et d'Autist - je ne savais pas pour ta mésaventure avec cette maison. Oui IG a eu un impact énorme et ces petites critiques ont remplacé les blogs pour ceux qui n'ont plus que cing minutes à consacrer à cette activité. J'aimerais que la France fasse comme le Canada qui cache le nombre de likes. Comme Marie mon blog est plus un journal de lecture avec des rencontres virtuelles et réelles incroyables et je ne cherche pas plus je suis heureuse de mes lecteurs et je n'ai pas le temps pour plus. J'aimais vraiment venir te lire et tu vas me manquer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss Electra !! ça me fait plaisir de te lire...et de savoir ton soutien ;o)
      Bises, et profitez toutes les deux de ce beau Canada !

      Supprimer