10 septembre 2020

Comme un empire dans un empire - Alice ZENITER

 

 Editions Flammarion

Parution : 19 août 2020

400 pages


Ce qu'en dit l'éditeur :

Il s’appelle Antoine. Elle se fait appeler L. Il est assistant parlementaire, elle est hackeuse. Ils ont tous les deux choisi de consacrer leur vie à un engagement politique, officiellement ou clandestinement.

Le roman commence à l’hiver 2019. Antoine ne sait que faire de la défiance et même de la haine qu’il constate à l’égard des politiciens de métier et qui commence à déteindre sur lui. Dans ce climat tendu, il s’échappe en rêvant d’écrire un roman sur la guerre d’Espagne. L vient d’assister à l’arrestation de son compagnon, accusé d’avoir piraté une société de surveillance, et elle se sait observée, peut-être même menacée. Antoine et L vont se rencontrer autour d’une question : comment continuer le combat quand l’ennemi semble trop grand pour être défait ?

Dans ce grand roman de l’engagement, Alice Zeniter met en scène une génération face à un monde violent et essoufflé, une génération qui cherche, avec de modestes moyens mais une contagieuse obstination, à en redessiner les contours. L’auteure s’empare audacieusement de nos existences ultracontemporaines qu’elle transfigure en autant de romans sur ce que signifie, aujourd’hui, faire de la politique.

 

Ce que j'en ai pensé :

Ne cherchez pas dans ce roman d'Alice ZENITER le souffle romanesque de « L'art de perdre », on change tout !

Et, c'est finalement une bonne option ! Plongée dans notre monde contemporain, ultra connecté, ce nouveau roman accompagne Antoine et L., purs produits de notre époque, balancés entre idéologie et lâcher-prise.

Antoine qui s'affranchit de son milieu d'origine à force d'études et d'engagement politique et L. (ou Leïla) qui voit dans l'internet le miroir de sa vie. Chacun en butte à ses désillusions, ses névroses (voire psychoses), deux personnages qui se découvrent, se réinventent, tentent (désespérément) de redonner sens à leurs vies, à l'amour, à un monde malade..

Presque un roman politique, militant (dans quelle étagère?), mais des personnages attachants, et une intrigue intelligente.

Ravie de cette lecture dont le sujet ne m'aurait pas emballée a priori mais que je n'ai pas lâchée du début à la fin !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire